Rénovation des orgues de St Lunaire et de la Richardais

La paroisse Notre-Dame d’Emeraude, à Dinard et ses environs, souhaite restaurer et installer deux nouvelles orgues dans les églises de Saint-Lunaire et de La Richardais, afin d’animer toute l’année la vie culturelle de ces communes par des concerts et des rencontres musicales. Ces orgues feront partie du circuit des orgues « Rive Gauche en Côte d’Émeraude ».

Réduction d’impôt

Si vous êtes imposable, vous pouvez déduire de votre impôt sur le revenu 66% de votre don.
Donc, si vous voulez donner 100 €, vous pouvez verser 295 € (car 195 € seront déduits de vos impôts).
> En savoir plus

UGS : C002 2061 Catégorie : Étiquette :

Description

Une association veut rééquiper en orgue de qualité les églises de la Côte d’Emeraude afin de favoriser la découverte de cet instrument et permettre l’organisation de festivals, concerts… Deux orgues ont été achetées et doivent être restaurées afin de pouvoir être installés dans les églises de Saint-Lunaire et de La Richardais.

L’Association Orgues Rive Gauche en Côte d’Émeraude

Elle a été créée en 2014, avec pour objectifs faire découvrir à toutes les générations, l’orgue par l’organisation d’un festival annuel, de concerts tout au long de l’année, et d’actions pédagogiques, et pour cela  d’entretenir, enrichir et développer le parc des instruments « Rive gauche en Côte d’Émeraude ».

> Découvrir l’association : http://www.festivalrivegauche.bzh

Le futur orgue de La Richardais

170831 orgue La Richardais

Le sort d’un petit orgue anglais, voué à la destruction, a interpellé quelques passionnés qui se sont mobilisés, en fin d’année 2016, pour son sauvetage. Cet orgue, comportant un clavier et un pédalier, fut construit au début du XXe siècle, et installé dans la grande chapelle de l’Hôpital Psychiatrique « Severalls » de Colchester, dans le Conté de l’Essex en Angleterre. Cet hôpital, qui a été fermé en 1997, est resté depuis lors dans un état de total abandon, y compris la chapelle. Dèbut 2016, la destruction totale de l’ensemble du campus et de la chapelle a été décidée. Un appel fut alors lancé pour sauver l’instrument, promis lui aussi à la destruction. L’orgue était donné à toute personne, institution ou organisation souhaitant le reprendre.

En novembre 2016, l’orgue arrive par bateau à Saint Malo et est entreposé à l’église de La Richardais. Il est désormais déjà sauvé de la disparition.

> Pour faire revivre l’instrument dans son tout nouveau lieu d’accueil, un devis de 15 000€ a été établi.

Le futur orgue de Saint-Lunaire

170831 orgue St Lunaire

Les tuyaux de l’orgue entreposés à Saint-Lunaire après leur déménagement, en attente d’être remontés

Cet orgue a déjà une belle histoire. Construit un peu avant 1880 par Joseph Merklin pour la paroisse Saint Pierre aux liens de Lyon, il a été acheté en 1882 par le collège de Monistrol en Haute Loire, puis transféré en 1907 dans l’église paroissiale de la commune.

En 1953, l’instrument est démonté pour être vendu à la cathédrale Marie-Reine-du-monde de Port Saïd en Egypte. Il est remanié dans un sens néoclassique par la maison Merklin-Khun, en 1955, et doté d’un Grand orgue de 5 jeux. Sa composition est portée à 16 jeux. Mais la vente est annulée à la suite de la nationalisation du canal de Suez par Nasser en 1956. En 1958, il est acheté par la paroisse cathédrale de Saint Brieuc. A la suite d’un début d’incendie en 1990, il n’est plus utilisé et se détériore lentement.

En 2017, l’orgue est vendu pour l’église de Saint Lunaire. Il est désormais déjà sauvé de la disparition.

> Pour faire revivre l’instrument dans son tout nouveau lieu d’accueil, un devis de 50 000€ a été établi.