École St Julien et son pensionnat – Évêché N’Dali au Bénin (Paroisse St Julien sur Vilaine)

La paroisse de St Julien sur Vilaine est jumelée avec celle de Parakou au Bénin. Après avoir soutenu par des dons la construction de l’école St Julien de Guinagourou, la paroisse est à nouveau sollicitée pour le projet de construction d’un pensionnat.

Réduction d’impôt

Si vous êtes imposable, vous pouvez déduire de votre impôt sur le revenu 66% de votre don.
Donc, si vous voulez donner 100 €, vous pouvez verser 295 € (car 195 € seront déduits de vos impôts).
> En savoir plus

UGS : C0020417 Catégorie : Étiquette :

Description

En décembre 2013, nous vous invitions, par ce site, à apporter votre pierre à ce projet de l’école privée tant souhaitée par le père Simplice BOCO (qui a séjourné un été à Guichen).

Grâce à vos dons, la construction a pu commencer dès 2015 et le RDC avec ses 3 classes pouvait déjà en 2016 accueillir 88 élèves de 5 à 8 ans. Grâce également à un don important d’une association espagnole, l’étage avec 3 nouvelles classes a pu être terminé totalement cet été, peinture comprise, et une 4e classe va ouvrir le 17 septembre 2017. Soit 120 élèves. Le tout superbement clôturé depuis novembre 2016. Cette école St Julien de Guinagourou a pu être inaugurée le 7 février 2016, en présence de Mgr Martin ADJOU, des dignitaires locaux et de la population. L’Association Su Tii Somi, sur invitation de Mgr Martin, a pu vivre cet évènement inoubliable.

> VIDÉO : inauguration en février 2016

Un pensionnat dans les salles paroissiales

Sous la responsabilité actuelle du père Charles Gounou, l’école St Julien jouit d’une réputation impressionnante par la qualité de son enseignement et la compétence des 3 enseignants. Le problème qui se pose aujourd’hui est l’éloignement de bon nombre d’enfants qui sont obligés de parcourir 2 fois dans la journée 5 à 6 km depuis leur domicile et le retour, sous forte chaleur et souvent à jeun. D’où le souhait du père Charles de mettre en place un pensionnat dans les salles paroissiales qui se sont libérées depuis l’ouverture de l’école.

Après étude de la fiabilité de ce projet et de son financement et avec le plein accord de l’évêché, la réalisation a commencé grâce à une partie de fonds disponibles. Nous sollicitons votre donc pour financer la plus grand partie de son fonctionnement annuel qui est de l’ordre de 5.800 € pour 15 enfants, soit un coût de 390 € par enfant.

Par votre don, si humble soit il, dès cette année, 15 enfants pourront être pensionnaires de l’École St Julien. Quelle grande et belle action de solidarité et œuvre de Miséricorde !
Au nom du père Charles GOUNOU, et en mon nom, abbé Rémy DENAIS, soyez vivement remerciés pour votre générosité.

> VIDÉO : visite du père Rémy Denais à Guinagourou, en 2015